Documents anciens et numérisation

Avec les campagnes de numérisation en bibliothèque, l’approche et la consultation des documents anciens a indubitablement été modifié.

Des documents uniques

Les méthodes scientifiques en terme d’approche et de compulsion du document ont pris un nouveau développement avec les processus de numérisation des fonds, d’autant plus intéressant en ce qui concerne les incunables ou autres documents anciens. Le caractère unique de ces documents, leur rareté, leur fragilité, le fait qu’ils ne soient présents qu’à un seul endroit (le codex Maya de Paris ou Peresianus ne se trouve qu’à la Bnf), les rend plus difficiles d’accès.

Afficher l'image d'origine

Des plateformes pour donner à voir

Le réseau, via des sites comme Gallica ou la section des manuscrits numérisés de la British Library, permet aujourd’hui d’accéder à tout un fonds numérisé de documents anciens de très grande valeur. Guidé par un principe d’ouverture mais aussi en mettant l’accent sur les nouvelles possibilités d’approche du document offertes par ce médium, les bibliothèques constituent des fonds numérisés des ouvrages rares qu’elles possèdent. Des contrats de coopération pour la numérisation peuvent être signés entre bibliothèques, comme ce fut le cas récemment entre la Bnf et la Bibliothèque Nationale d’Israël.

Un soucis d’utilisation et de préservation

Avec le développement de cette démarche, le chercheur, l’étudiant, ou toute personne un peu curieuse, sera satisfait de pouvoir découvrir ces trésors dans des copies d’une merveilleuse qualité, depuis chez lui et ce à n’importe quel moment de la journée. Il appréciera également le caractère éminemment préservé des documents qu’il a sous les yeux, dont l’existence survivra peut-être à celle de l’original, d’avantage soumise au passage du temps. Par ce précieux travail de restitution et de préservation et par la qualité des reproductions, le document numérisé tend à se substituer au document d’origine.

Publicités

un commentaire

  1. Oui, la numérisation de documents rares est une vraie chance et qui sait peut être que dans un avenir pas si lointain une numérisation 3D sera possible mais prenons quand même soin des originaux car rien ne remplacera l’émotion que l’on peut ressentir en voyant de nos propres yeux une oeuvre qui a traversé les siècles…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :