Penser l’espace : nouveau « challenge » en bibliothèque

Le rapport de l’usager à l’environnement est en train de modifier de fond en comble la façon d’envisager l’espace en bibliothèque. Tour d’horizon.

Ces dernières années, le design et l’organisation de l’espace sont devenus des axes importants d’innovation dans le monde longtemps demeuré « traditionnel » des bibliothèques. Aujourd’hui, peu de projets peuvent passer à côté des notions de « design thinking » ou de « troisième lieu ». S’attacher à l’interaction avec l’utilisateur, développer un climat de confiance et d’échange, tel est le nouveau credo mis en avant par ceux qui réfléchissent à la bibliothèque d’aujourd’hui et de demain.

L’espace, un nouveau lieu…

Ainsi, l’organisation spatiale des bibliothèques est devenue le cadre de toute une réflexion dirigée vers la reconnaissance de l’usager. A la présence des corps dans le lieu-bibliothèque répond aujourd’hui le besoin de tisser entre le visiteur et son environnement un rapport horizontal, évolutif et pour ainsi dire amical. Réappropriation des lieux, soucis d’individuation, par exemple au travers d’applications pour smartphone ou tablette, la bibliothèque se rapproche définitivement des habitus de tout un chacun. Grâce aux rendez-vous qu’elle permet, mais aussi en devenant un carrefour d’échanges et de rencontres, par exemple avec l’insertion de cafés au sein même de la bibliothèque, elle devient aussi un lieu de sociabilité.

… avec de nouveaux signes

Cet aspect des choses a conditionné un déploiement de nouveautés dans le domaine du design et de l’ameublement. Des courbes souples, rassurantes, des meubles aux formes arrondies, des couleurs plus prononcées, des zones de cocooning et de repos, ont modifié l’espace intérieur. A l’ère du tout numérique et du décloisonnement entre la sphère du privé et du public, les bibliothèques ont franchi le pas et se sont mis au diapason de leur époque, accompagnant un mouvement qui devrait s’accentuer encore dans les années à venir. Leur caractère quelque peu sacré, ou à tout le moins réservé, a définitivement basculé du côté de l’imaginaire.

Pour en savoir plus, voir aussi

Publicités

un commentaire

  1. […] Un article de Bibliotrends sur la question […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :